La vie de l'exploitation

Gerard Brisson
-

Printemps / Eté

Domaine Gerard Brisson - floraison de la vigne

  Dans la vigne

- Pousse de la vigne
Les premières feuilles apparaissent après l'éclatement des bourgeons. Ensuite, ce sont les futures grappes de raisin qui apparaissent.
En général, début juin, la vigne est en fleur, c'est à dire qu'à l'extrémité de chaque futur grain de raisin il y a les étamines qui apparaissent pour féconder l'ovaire. Si la fécondation est de bonne qualité, le grain de raisin sera assez gros. Sinon, il tombera au sol (c'est la coulure) ou sera petit (c'est le millerandage).
Cette période de floraison est toujours délicate et demande une attention particulière apportée aux vignes.

- Palissage et rognage
Au fil des jours, et jusqu'à la fin juillet, les bois nouveaux (issus des 8 à 10 bourgeons laissés à la taille) vont pousser pour donner des pampres qui peuvent atteindre 5 à 6 mètres de long si on ne les palisse pas et si on ne les coupe pas. Cette opération occupe les vignerons de la mi-juin à la fin juillet.

- Entretien du sol
Il faut éviter que les " mauvaises herbes " n'envahissent la vigne. En effet, elles seraient en concurrence avec elle et pourraient même l'étouffer, empêcher le soleil de pénétrer jusqu'au raisin et entretenir l'humidité du matin ou d'après les pluies.


Domaine Gerard Brisson - les chais

  Dans nos chais

- Soutirages et mises en bouteilles se poursuivent en fonction des cuvées et des millésimes.

- Suivi rigoureux de l'évolution des vins en élevage

Automne : les vendanges

Domaine Gerard Brisson - vendanges

Comme le veut la tradition, la cueillette de la vendange se fait 100% à la main, à la serpette ou au sécateur. Nos vendangeurs coupent et choisissent avec soin chaque grappe de raisin, garantissant ainsi la qualité des futures cuvées.

Une fois son seau plein, le vendangeur le vide dans la hotte du porteur, nommé "jarlot", qui va à son tour verser la vendange sur la table de tri.
Le raisin est alors trié une seconde fois avant le départ pour la cave où il sera mis entier en cuve.

Le vigneron s'active dans sa cave et soigne ses cuvées :
Contrôle des températures, palissage, dégustation, pressage, soutirage... qui font toute l'alchimie du vin.


Les étapes de la fabrication du vin expliquées par Gérard Brisson

Hiver

Domaine Gerard Brisson - taille de la vigne

  Dans la vigne

- La taille
L'arrêté du 15 mars 1944 a codifié deux modes de taille principaux :
Une taille courte en gobelet et une taille longue (Guyot simple).
La taille en gobelet est une des caractéristiques spécifiques du Beaujolais

La taille consiste à couper les pousses de l'année pour conserver 6 à 10 bourgeons.
Un homme peut tailler entre 400 et 1000 pieds par jour suivant sa dextérité et l'état de la vigne.
Il y a entre 8000 et 10000 pieds de vigne à l'hectare ; ainsi, il faut entre 15 journées et 25 journées pour tailler un hectare.
Chez nous, nous laissons le bois de taille sur le sol pour ne pas détruire cette matière organique.

- Le travail du sol
Labourage, apport de matière organique pour compenser les raisins récoltés.

Domaine Gerard Brisson - mise en bouteilles

   Dans nos chais


Les jours de mauvais temps sont mis à profit pour faire l'entretien du matériel nécessaire à la vinification, pour mettre en bouteilles et faire les opérations d'élevage des cuvées.