L’action de remplacer les pieds manquants ou peu productifs dans une parcelle de vigne s’appelle la complantation. En Beaujolais on parle de « rebrochage ».

Au cours de la longue période hivernale de taille, les pieds de vignes morts ou malades sont identifiés lors de la taille. Dans un souci de protection durable du vignoble, on arrache les pieds malades et morts pour les remplacer par de jeunes plants de vignes (on parle de “greffes”). C’est l’étape du « rebrochage ».

Dans la parcelle de vigne, vont alors cohabiter une grande majorité de pieds adultes, et une proportion de jeunes pieds issus du remplacement des pieds morts.

Etape 1 : Plantation des greffes

Au Domaine Gérard BRISSON, dans nos parcelles de Morgon Les Charmes, nous utilisons un matériel moderne très efficace : une tarière planteuse. Fixée sur un tracteur enjambeur, cet outil permet de réaliser en un passage les opérations suivantes : 

  • Creusage du trou de plantation, sur 40 cm de profondeur
  • Dépôt de la greffe dans le trou de plantation
  • Dépôt de terreau et/ou fertilisant au pied de la greffe
  • Arrosage de la greffe pour assurer une bonne reprise

Etape 2 : Vérification et rebouchage des trous de plantations.

Manuellement, on vérifie le bon positionnement de la greffe dans le trou de plantation. Le point de greffe doit en effet être au dessus du sol et ne doit surtout pas être enterré, au risque de faire mourir le jeune plant.
Ensuite le trou de plantation en rebouché puis tassé pour assurer un bon contact entre les racines et la terre.

Etape 3 : Mise en place d’un filet de protection.

Un filet de protection est posé sur la greffe pour la protéger d’éventuels animaux qui viendraient à manger les premières feuilles tendres ; ces filets créent un milieu confiné autour de la greffe, ce qui améliore la qualité de l’air au voisinage immédiat de la greffe (air plus humide et chaud).

Dans ces conditions, les greffes ont toutes les chances de se développer.

 

Le travail n’est cependant pas terminé. Il faudra attendre 3 ans avant de récolter les premiers raisins qui produiront les cuvées de Morgon du Domaine. Il se passera encore quelques années supplémentaire pour le pied de vigne prenne sa forme définitive, le Gobelet.