L’engagement du Domaine pour une viticulture respectueuse de l’environnement et des hommes

Notre Domaine familial fait partie de Terra Vitis, un réseau national créé en 1998 par un petit groupe de vigneron du Beaujolais. Il réunit plus de 1000 vignerons pratiquant une agriculture dite “raisonnée”. Cette certification environnementale reconnue par le ministère de l’Agriculture est le gage d’une viticulture de qualité.

Chaque étape du cycle de production, de la vigne à la bouteille, est contrôlée et certifiée chaque année ; la transparence est garantie par un organisme indépendant : Certipaq – Afnor.

Le Domaine est engagé depuis 2009

L’engagement du Domaine dans la certification Terra Vitis, a permis de faire évoluer nos pratiques. L’objectif est de réduire significativement l’utilisation de produits phytosanitaires, d’en avoir une utilisation quantitative raisonnable, et de justifier de dosages homologués.

Un exemple concret: La lutte contre les vers de la grappe.
Plutôt que les insecticides, qui tuent sans disctinciton les insectes amis et ennemis de la vigne. le Domaine utilise des méthodes préventives naturelles basées sur l’observation et les insectes « auxilaire ». Ces insectes se nourrissent des ravageurs de la vigne, réduisant ainsi considérablement les dégats sur les vignes. Les haies et les chemins enherbées autour de nos parcelles sont autant de refuge pour la biodiversité d’insectes auxilaires.

L’emblème de TERRA VITIS : la Chrysope

Notre grande alliée, la Chrysope verte, est le protagoniste du logo Terra Vitis. Représentant de la marque, ce petit insecte, surnommé poétiquement “Demoiselle aux yeux d’or”, est très efficace dans le contrôle biologique des vignes. Ses larves dévorent avec gloutonnerie pucerons, acariens, cochenilles… Une larve peut consommer jusqu’à 500 pucerons par jour

Les engagements Terra Vitis

Terra Vitis, est une référence nationale et unique en matière de viticulture durable. Les domaines engagés respectent un cahier des charges précis et exigeant suivant les principes de l’agriculture et du développement durable : Respect de l’environnement, durabilité économique et développement social.
1. Protéger la vigne et la biodiversité

Cela consiste à observer la vigne et favoriser les défenses naturelles. Les interventions sont réduites, ciblées et les produits sélectionnés pour leur innocuité.

2. Contribuer à l’évolution des pratiques

A son rythme, le viticulteur peut aller loin. Il peut anticiper et tester de nouvelles techniques en s’appuyant sur les compétences de réseau.

3. Produire le vin avec transparence et rigueur

La traçabilité est au cœur de la démarche. Elle est vérifiée par un organisme indépendant. Le viticulteur enregistre chaque jour son activité et ses observations.

4. Faire connaître la démarche à ses clients et au grand public

Pour asseoir la notoriété de Terra Vitis, chaque viticulteur contribue à la communication auprès de tous.

5. Assurer la bonne santé et la sécurité de toutes les personnes présentes sur l’exploitation

Le cahier des charges Terra Vitis dispose d’un volet social. Il assure la protection, la sécurité et la formation des personnes.

6. Préserver une terre vivante et en activité pour répondre aux besoins de la plante

Le vigneron ajuste ses apports aux besoins de la plante et protège le patrimoine viticole.